La question qui tue : quel budget marketing idéal dois-je prévoir?

Budget and MarketingComme vous le savez sans doute, le marketing englobe une multitude de façons de promouvoir ses produits ou services. Aujourd’hui, il importe de porter une attention particulière à sa présence sur le Web. Bien qu’une partie de votre budget marketing doit être allouée aux relations publiques (conférences de presse, salons industriels et autres événements généraux), vous vous devez de ne pas négliger certains aspects. Entre autres, pensez à prévoir des sommes pour la promotion, la création, le branding, l’investissement en optimisation, dont la refonte de votre site Web.

Globalement, un budget implique de considérer une série d’éléments importants. L’élaboration d’un budget n’est pas toujours simple à réaliser. Cependant, il est essentiel de savoir comment bien répartir les sommes afin que l’exercice soit rentable pour votre entreprise.

Les retombés du marketing traditionnel versus celles de l’inbound marketing

Selon une étude menée en 2012 par HubSpot, il est  démontré dans ce graphique que les efforts en marketing Web offrent un ROI supérieur aux méthodes traditionnelles de marketing. Facile à mesurer, l’inbound marketing permet de connaître précisément votre cible et d’y apporter les actions propres à ce qu’elle recherche. Par exemple, il est très enrichissant pour une organisation de savoir que ses clients potentiels visitent son site Web via un mobile entre 20 h et 23 h, et que ce sont majoritairement des hommes âgés entre  25 et 35 ans. Ces faits sont nettement plus faciles à mesurer par l’inbound marketing. Ensuite, il ne vous reste qu’à faire une campagne en ciblant ce segment! Une méthode efficace pour parler aux bonnes personnes, et ce, par les bons canaux de communication.

hubspot graphique marketing traditionnelaugmentation du budget en marketingSource : http://comarketing-news.fr/coup-de-frein-sur-les-budgets-marketing-en-2016/

Pourquoi est-il si important d’avoir une stratégie Web?

Frédéric Gonzalo, stratège cumulant plus de 20 années d’expérience en marketing, affirme que près de 80 % des adultes au Québec utilisent régulièrement Internet; un taux qui atteint 53 % chez les 55 ans et plus. Contrairement à l’opinion que certaines personnes peuvent divulguer, ce n’est pas seulement les jeunes qui sont en ligne!

Lorsqu’on parle de marketing Web, cela comprend plusieurs tactiques, dont les suivantes :

  • L’optimisation du positionnement de votre site Web d’entreprise sur les moteurs de recherche comme Google, SEO .
  • L’envoi d’infolettres ou d’offres promotionnelles à des bases de données clients. C’est ce que nous appelons le marketing par courriel.
  • Votre présence sur les médias sociaux par le biais de contenus pertinents.
  • La refonte ou l’optimisation de votre site Web d’entreprise ou de marque.
  • Tous types de campagnes payées sous l’achat de mots-clés (SEM), de bannières, de conception de vidéos sur les plateformes Google AdWords, Facebook Ads, Bing Ads, YouTube, etc.
  • Le remarketing ou le retargeting. Il s’agit d’afficher une publicité d’un produit que vous avez, par exemple, déjà cherché sur un autre site. En d’autre mots, vous confrontez une deuxième fois l'usager à votre publicité, et ce, parce qu’il avait déjà démontré un intérêt envers votre produit.

Définir son budget marketing varie selon les phases de cycle de vie de votre produit ou de votre service

Il est certain que votre budget marketing variera en fonction du positionnement de votre produit ou service. Est-il en phase de maturité? Prévoyez-vous son lancement d’ici quelques mois? Dans bien des cas, le budget marketing est calculé selon une proportion des ventes d’un produit en particulier, en fonction de votre chiffre d’affaires ou selon vos objectifs d’affaires.

Phase de lancement

Certaines entreprises consacrent entre 15 et 25 % pour promouvoir leur nouveauté. Effectivement, la phase de lancement est critique dans la longévité du cycle de vie d’un produit. Plus sa valeur perçue sera grande, plus celui-ci deviendra votre vache à lait à long terme, soit votre rentrée d’argent récurrente.

Phase de croissance

À la suite de quoi, s’installe la phase de croissance. En général, un investissement de 10 à 15 % est de mise. À cette étape du processus, la promotion est encore hyper importante afin d’acquérir de nouvelles parts de marché et d’être vu comme un leader dans ce créneau.

Phase de maturité

Lorsqu'arrive la phase de maturité, les ventes continuent d’augmenter, mais à un rythme plus lent. À ce stade, un budget marketing entre 5 et 10 % est efficace. Vous souhaitez tout de même garder quelques publicités occasionnelles actives! Si vous avez un programme de fidélisation qui fonctionne, ce budget peut être inférieur à 5 %.

Phase de déclin

Finalement, en phase de déclin, le produit en question génère encore des fonds, mais le tout s’estompe. La recommandation est en général de consacrer entre 2 et 5 % de votre budget, et ce, dans le but de bénéficier des dernières ventes faites par vos acheteurs tardifs.

L’investissement en marketing Web doit composer une part considérable de votre budget global. Concrètement, voici la répartition des activités marketing généralement observées en inbound marketing.

HUBSPOT - graphique repartition budget en marketing

À la lecture de cet article, qui ne serait pas d’avis que l’inbound marketing fait une différence aujourd’hui? Les chiffres parlent d’eux-mêmes! N’hésitez pas à demander votre consultation gratuite afin de connaître comment nous pouvons vous aider selon vos objectifs d’affaires spécifiques.

evaluation marketing gratuite

Commentaires
0