Retour au blogue

Faire un budget de marketing numérique sans faille

La réalisation d’un budget marketing efficace est essentielle dans la création d’une stratégie marketing. Qu’il s’agisse d’établir celui-ci afin de cibler les dépenses ou d’anticiper les coûts de chacune des tâches, un budget marketing vous permettra d’être plus organisé et de garder le contrôle sur vos finances.

Dans cet article, découvrez les différentes sections du budget marketing à ne pas oublier lors de la planification de votre stratégie digitale. Voyez ensuite 5 règles d’or qui vous aideront dans votre processus ainsi que des conseils pour assurer le suivi de votre budget.

Les sections du budget en marketing numérique

Voyons tout d’abord les principaux types de budgets qui pourraient être utiles au bon développement de votre organisation. Auparavant, les dépenses publicitaires étaient majoritairement réparties dans les outils traditionnels (journaux, affichage, télévision, etc.). Aujourd’hui, les entreprises déplacent ces sommes pour la promotion en ligne de leur entreprise.

personne qui créer un budget

1. Budget marketing de contenu

Commençons avec le budget marketing de contenu qui est un incontournable. Ce dernier varie foncièrement en fonction de l’ampleur des stratégies mises de l’avant. Planifiez surtout les salaires des créateurs (rédacteurs, éditeurs, graphistes et autres collaborateurs). Aussi, les équipes créatives requièrent des outils à la hauteur de ce que l’on attend d’elles. Les coûts de production se caractérisent souvent par l’achat de logiciels, de matériel et même d’espaces de stockage.

Le marketing de contenu a l’avantage d’être très abordable pour les entreprises qui bénéficient de cette expertise à l’interne. D’un autre côté, la création de contenu peut s’avérer assez longue. Les organisations qui n’ont pas de rédacteur à l'interne peuvent faire affaire avec une agence marketing.

2. Budget pour vos campagnes numériques payantes

Les placements publicitaires numériques avec des outils tels que Facebook Ads ou Google Ads (appelés communément publicités au coût par clic ou PPC) permettent de viser spécifiquement vos clients potentiels selon les objectifs que vous poursuivez (par exemple, augmenter le trafic sur votre site ou obtenir plus de conversions).

Selon la plateforme sélectionnée, vous aurez accès à de nombreuses options de ciblage pour réussir à rejoindre votre client idéal. Le budget lié aux publicités en ligne est très flexible, il peut varier de quelques dollars à des centaines de dollars par jour. Vous pouvez alors tester de nombreuses combinaisons de visuels et de textes.

En suivant les statistiques des publicités précédentes, vous serez en mesure de mieux prévoir les coûts à venir tout en misant sur les publicités les plus performantes.

3. Budget de marketing par courriel

Investir dans le marketing par courriel est un excellent moyen de générer des prospects ou de fidéliser ses clients actuels. En effet, 60 % des professionnels du marketing estiment que ce canal procure le plus grand retour sur investissement. Encore une fois, l’investissement monétaire requis dépend de vos objectifs et résultats attendus. Dans votre planification, comptez les frais d’utilisation de votre plateforme d’envoi ainsi que les montants liés à la création de l’infolettre.

4. Budget pour le site Web

L’entretien d’un site Web comprend une multitude d’aspects à considérer. Prévoyez l’hébergement, la maintenance ainsi que les heures nécessaires aux créateurs afin d’actualiser le contenu. Un site pertinent est un site à jour.

De nos jours, un site Web est un outil marketing extrêmement puissant pour les entreprises, à condition que celui-ci soit pratique et esthétique. Voyez ces montants comme un investissement plutôt qu’une dépense.

Les règles d'or d'un budget marketing efficace!

Poursuivons maintenant avec les 5 règles d’or à appliquer afin d’être certain d’obtenir une planification budgétaire des plus complètes et efficaces.

#1 - Planifier un budget réaliste

Combien d’argent devez-vous dédier à votre budget marketing? Pour les petites et moyennes entreprises B2B, le budget marketing devrait représenter 2 à 5 % du chiffre d'affaires. Pour les entreprises B2C, c’est autour de 5 à 10 % du chiffre d'affaires de l’entreprise qui devrait y être consacré. En 2021, les entreprises alloueront en moyenne 46% de leur budget marketing total au numérique.

De plus, pour que votre budget soit réaliste, il doit prendre en compte le temps disponible, les projets de votre entreprise, mais surtout le niveau de qualité que vous recherchez. C’est-à-dire que plus votre budget est généreux, plus vous pouvez vous attendre à un résultat poli et exhaustif.

Gardez en tête que le budget est directement lié à l’échéancier, aux ressources humaines et matérielles. Ces dernières contraintes doivent immanquablement être prises en compte lors de vos estimations budgétaires. Autrement dit, les résultats que vous récoltez varient selon les ressources que vous investissez.

#2 - Garder en tête vos priorités

Vos priorités sont-elles bien claires pour votre équipe et vous? En ayant des priorités bien définies et en lien avec vos objectifs, l’orientation marketing à prendre devient généralement plus évidente. Vous pourrez plus facilement structurer vos projets et allouer des budgets aux différentes activités marketing. Vous économiserez du temps et de l’argent, en plus de contribuer à plusieurs autres effets positifs sur l’entreprise.

#3 - Prévoir les imprévus

Les coûts réels diffèrent souvent (si ce n’est pas toujours) des coûts planifiés. Soyez prévoyant et conservez toujours un montant pour ces situations. Cette bonne pratique vous offrira un coussin pour réagir lors d’imprévus et vous donnera une marge de manœuvre confortable pour atteindre vos objectifs.

#4 - Ne pas oublier les coûts cachés

Qu’il s’agisse de coûts directs ou indirects, ils se doivent d’être flairés et quantifiés au meilleur de vos connaissances. Cela vous évitera de constater des dépenses non répertoriées à la fin de l’année fiscale. Pensons aux frais administratifs ou encore aux frais de transactions qui sont de bons exemples de coûts cachés fréquents. De plus, en faisant un bon suivi de ces dépenses, vous pourrez mettre sur pied un budget encore plus complet le trimestre suivant.

#5 - Respecter le budget

Ce point peut sembler évident, mais c’est une contrainte que plus d’un a de la difficulté à respecter. Un budget demande beaucoup de réflexions au préalable et de discipline tout au long de l’année. Si vous dérogez à celui-ci ou que vous ne suivez pas vos dépenses, vous pourriez avoir de bien mauvaises surprises et des impacts sur plusieurs sphères de votre entreprise. Essayez de respecter dans la mesure du possible vos budgets (et nous savons bien que ce ne seront pas les opportunités qui manqueront).

ordinateur budget mensuel

Le suivi du budget de marketing numérique

La maîtrise de votre budget marketing vous permettra de mieux planifier l’ensemble de vos activités. Vous pourrez juger facilement des dépenses qui sont prioritaires ou non et savoir rapidement ce que votre entreprise peut se permettre en matière d’investissements marketing.

Un suivi trimestriel est idéal pour la santé financière de votre organisation. Une révision annuelle démontrera aussi la différence entre vos prévisions et vos dépenses réelles. Plus vous vous familiariserez avec vos chiffres, plus vos budgets seront exacts et pertinents.

Nouveau call-to-action

Commentaires
0