10 trucs SEO pour attirer plus de visiteurs sur votre site Web

Le référencement naturel vous permet d'attirer des étrangers vers votre site Web pour les transformer en visiteurs. Voici une liste des éléments important pour améliorer le référencement naturel utilisés par les experts de Guarana pour attirer plus de visiteurs sur le site Web de l'agence et sur ceux de nos clients.

10 trucs de référencement naturel pour attirer plus de visiteurs sur votre site Web

1. Mots clés dans le titre de chaque page et dans l'URL

Insérez votre mot clé cible dans chacun des titres de vos pages de site Web (À propos de nous, Nos services, etc.) et souvenez-vous de garder ceux-ci courts! Le nombre maximum de caractères pour un titre de page est 70, incluant les espaces. Vous devriez également utiliser vos mots clés ou votre expression de mots clés dans votre URL de page. Pensez à inclure le mot clé le plus pertinent, le plus près possible de la barre oblique. Dans cet exemple : www.monsite.com/convoyeur-industriel, « convoyeur » est le mot clé jugé comme étant le plus important.

2. Réaliser de la veille SEO

Utilisez des outils comme SEMRush pour savoir où vous vous situez par rapport à vos concurrents sur les réseaux de recherche. Misez sur les mots clés les plus pertinents vis à vis de votre entreprise. La Search Console de Google sera également très utile. Elle vous permettra de corriger les erreurs d'affichage sur votre site grâce à une analyse du sitemap en utilisant la fonction de recherche "explorer comme Google". Vous pourrez également observer les pages de votre site qui apparaissent le plus dans le réseau de recherche et sur quels mots clés les internautes vous trouvent. Vous pourrez ainsi ajuster les métadonnées suivant le CTR de chaque page de votre site.

3. Mots clés dans les métadonnées et texte alternatif de vos images

Même si les métadonnées des pages (les attributs description et mots clés) ne sont plus aussi importantes qu’elles l’ont déjà été, elles comptent tout de même dans votre classement SEO. Ainsi, il est pertinent de prendre quelques minutes pour saisir des mots clés et une description à ces endroits. Souvenez-vous que la métadescription a un maximum de 150 caractères, incluant les espaces. De plus, chaque image contenue dans la page Web devrait être optimisée de façon à ce que les lecteurs de page et les moteurs de recherche puissent faire la lecture de l’image. Vous pouvez faire cela en ajoutant vos mots clés dans le texte alternatif de vos images (l’attribut HTML « alt »).

4. Le balisage Hn de votre page

Il est important de hiérarchiser votre contenu afin d'indiquer aux moteurs de recherche ce qui est important sur votre page de site web. Plus connues sous le nom de balises Hn, ces balises sont généralement les titres et sous-titres de votre page ou de votre article. Dans la plupart des cas, la balise H1 est utilisée pour indiquer le contenu de la page, et les autres balises (H2, H3, H4, H5 et H6) d'indiquer les sous-sujet mais également de renforcer le SEO de votre page afin de l’indexer convenablement.

5. Mots clés dans le contenu

Les « experts » recommandent d’utiliser votre mot clé principal entre 4 à 6 fois et certains mentionnent entre 10 à 12 fois. Le conseil de Guarana marketing : rédigez de façon naturelle! Depuis les dernières mises à jour de Google, il faut privilégier les mots clés long-tail (mots clés composés de 2 mots ou plus). En effet, Google favorise ce type de stratégie afin de favoriser les sites web avec du contenu construit, précis et pertinent.

6. Réduisez votre taux de rebond

Consultez régulièrement Google Analytics pour en apprendre plus sur le comportement des internautes. Essayez de diminuer le taux de rebond de vos pages ou encore augmenter le temps que les visiteurs passent à consulter vos articles. Pour ce faire, créez du continu pertinent par rapport à votre titre et votre méta description apparaissant sur les moteurs de recherches. L'objectif est que le visiteur ne soit pas désappointé en arrivant sur votre page et trouve ce qu'il cherche. Google favorise les pages ayant un taux de rebond faible et un temps passé sur le site important. Observez également le parcours de vos visiteurs et la page ou ils abandonnent la navigation de votre site. Tentez d'analyser pourquoi les internautes quittent votre site après navigation et ajustez votre contenu en fonction des pages qui fonctionnent le mieux.

7. Ajouter un appel à l’action (CTA)

Chaque page de votre site, incluant votre blogue, devrait contenir un minimum d’un appel à l’action dans la section visible avant d’utiliser la barre de déroulement. Les appels à l’action peuvent contribuer à votre SEO puisqu’ils créent des liens internes vers des pages de destination. La plupart des appels à l’action sont des images. Vous pouvez donc optimiser le nom de l’image ainsi que l’attribut « Alt » avec le mot clé principal attribué à la page à laquelle il est associé. N'oubliez pas de créer une page par sujet que vous souhaitez aborder. Il ne faut pas multiplier les sujets sous peine de compliquer la lecture au bot Google qui analyse votre page. Plus un site est simple, claire et facile d'utilisation, le mieux il sera classé dans les moteurs de recherche. N'oubliez pas également de travailler l'aspect visuel qui vous aidera à diminuer le taux de rebond de votre site et favoriser son classement.

8. Créer des liens entrants

Google détermine votre positionnement pour différents termes par le biais du nombre et de la qualité des liens vers votre site Web. C’est ici que le partage social de vos contenus est important! Si plus de personnes partagent votre contenu sur leurs sites ou leurs blogues, alors vous aurez plus de liens entrants vers votre site Web. Essayez d’obtenir quelques liens entrants de la part d’une source fiable et populaire, car ceux-ci ont plus de poids!

9. Créer du contenu remarquable et pertinent

Créer du contenu intéressant et à valeur ajoutée pour votre clientèle cible. Votre contenu doit être informatif, éducatif et pertinent. Déterminez quels sont les sujets qui sont utiles pour convaincre votre clientèle cible que vous êtes les meilleurs. De plus, un contenu remarquable ne contient pas de fautes d’orthographe ou de grammaire — prenez toujours le temps de réviser celui-ci. Essayez de produire des textes d’un minimum de 500 mots et optimiser la mise en page de votre contenu pour rendre sa lecture aisée. Si possible, ajoutez quelques images à votre contenu pour rendre le texte plus attrayant! Google est très centré sur l'utilisateur. Plus votre contenu répondra aux questions de l'internaute, plus le moteur de recherche le considérera comme du contenu fiable et à forte valeur.

10. Être rédacteur dans un blogue d’industrie

Mettez sur pied une liste des blogues d’influence dans votre industrie. Commencez à intervenir sur ceux-ci avec des commentaires à valeur ajoutée. Une fois que votre réputation est faite, essayez de contacter le webmestre afin de déterminer si un partenariat est possible et si vous pouvez contribuer à leur site en soumettant un article. S’il accepte, rédigez un nouvel article — éviter de « copier-coller » un article que vous avez déjà écrit! Si le webmestre est d’accord, n’oubliez pas d’inclure quelques liens vers votre site dans l’article!

Vous avez de la difficulté à générer suffisamment de trafic et de prospects via les moteurs de recherche sur votre site Web? Demandez une consultation gratuite avec un expert.

aide mémoire 10 trucs SEO pour votre entreprise

Commentaires
0